«

»

sept 18

Témoignages du Paradis

Notre mère nous le dit :

« Ayez les pieds sur Terre mais toujours le cœur au ciel ! »

Non, cela n’est pas une fuite du monde que de penser, d’imaginer, même de rêver du ciel… Bien au contraire, c’est une source d’espérance inépuisable, qui permet de vivre, vraiment vivre pleinement notre exil sur la Terre.

Oui, nous sommes en exil, oui, le Terre n’est pas notre patrie définitive. Il faut souvent se le répéter car très vite nous pouvons être amené à croire, donc à désespérer, qu’ici bas, c’est là qu’est notre destin, ou pire, tomber dans l’optimisme athée, content et fier…

Alors sourions un peu ! Rêvons grand, poussons les limites de notre imagination,  nous en avons le droit, puisque cela est bien réel, un jour, nous allons voir de nos yeux, l’unique réalité, la vérité, l’amour, Dieu !

Lisons ces nombreux commentaires qui ont été recueillis et rassemblés par Jean Mathiot (Théologien Français) à travers le monde entier. Ils nous viennent de tous types de populations, de tout âge, toute confession …

Bref des gens comme vous et moi, qui ont eu la grâce de voir notre future demeure … Et souvent, à qui le Ciel à demandé expressément de livrer au Monde les visions qu’ils avaient eu, grand bol d’air dans notre monde qui espère si peu …

En voici quelques unes :

Très Sainte Vierge Marie : « Je vais vous faire voir des choses que vous n’avez jamais vues »

Réactions des chanceux qui ont vu :

« Un monde de vérité pure! »

« Nos yeux se perdirent dans chaque détail du ciel! »

« J’étais complètement captivée par la Gloire du Paradis »

« Il y a des choses que nous avons vu qu’ils nous est presque impossible de décrire … »

« Le lieu de la plénitude de la Joie ! »

« La paix et le bonheur qu’on y trouve dépassent un million de fois notre imagination ! « 

« Les flamboiements de gloire qui semblaient émaner de tout ce que je voyais me remplir de stupéfaction ! « 

« C’était comme-ci chaque chose, chaque objet, avait la vie en elle … »

« C’est là que je veux être, parce que c’est là ma véritable maison « 

« Nous courrions partout pour toucher et expérimenter tout ce qu’on pouvait »

« C’est l’étonnant bien-être que vous communique des personnes qui ne vous veulent que du bien… »
                              

Venez gouter aux joies éternelles préparées pour vous avant la fondation du monde...

         Venez goûter aux joies éternelles                       

« Je n’ai jamais ressenti autant de paix et de joie dans ma vie … »

« La magnifique musique des adorateurs du Paradis excita énormément mon esprit ! « 

« Mon âme était en euphorie et transportée de joie ! « 

« J’étais submergé de stupéfaction … »

« Je m’écriais à haute voix : Oh Dieu ! « 

« Le son était palpable et presque matériel, comme une pluie que vous pouvez sentir sur votre peau mais qui ne mouille pas « 

« Elle me regarda avec un regard qui, si vous l’aviez vu pendant 5 secondes, justifierait d’avoir vécu toute votre vie jusque là … »

« Le bonheur invraisemblable de la connaissance de Dieu « 

« Tout ce que l’on veut apprendre, on peut l’apprendre … »

« incessants ravissements »

« Des émois élevés au delà de toute mesure ! « 

« On ne peut pas faire d’erreur, on est aimé et chéri, tendrement, pour toujours, nous n’avons rien à craindre « 

« Le Paradis est réel ! »

« L’immense beauté de ce que je vis autour de moi était à couper le souffle ! »

Ah, j’oubliais ! une dernière, un homme apercevant au loin un certain … Jésus de Nazareth :

« Plus je le regarde, et plus je m’attache à lui, plus je l’aime de tout mon être, plus je l’aime du plus profond de mon cœur… » (à vous de lire le bouquin pour savoir si ce témoignage vient d’un chrétien :)…)

Indescriptible ...

Indescriptible …

 

Je vous laisse continuer à rêver…………………………………………………….

 

………………. Allez c’est bon maintenant !

« Annonçons au monde qui dépérit, la grande Nouvelle » 

 

 

 

5 comments

Passer au formulaire de commentaire

  1. Jo

    Catholique Journal

    Nous passons par un tunnel et ensuite nous trouvons une grande lumière, des fleurs, des anges qui nous accompagnent. Nous avons la grande joie et le grand bonheur d’être également accueillis par tous les membres de la famille

    Yvette et Robert : Bien chers amis en Jésus et Marie. A la demande du Seigneur Jésus, suivi et conseillé par notre directeur spirituel, à partir de ce jour, nous transmettrons chaque semaine les messages émis depuis 1997. Ces messages ont été relevés dans les premiers livres de Jean, notre guide du Ciel. Extrait du livre : Jean messager de la lumière – Tome 1 – Page 17 : Jean part pour l’Éternité, son arrivée au Ciel.

    « Il faut partir du principe que la mort est le plus beau cadeau de Dieu, car il permet de retrouver la vraie vie.

    Quand on quitte la terre, c’est tellement surprenant, que l’on se demande ce qui nous arrive; aussi, je n’ai pas tout à fait réalisé mon départ de votre monde. Quand l’âme abandonne le corps, on ne s’en rend pas compte et on se retrouve dans l’au-delà …

    Après avoir quitté ce monde, à l’instant même de ce départ, le jugement de Dieu est prononcé. On peut dire que l’âme subit ce jugement, car, sur-le-champ, elle va voir défiler toute sa vie terrestre. Ainsi, dans ce film, elle va se voir comme dans une glace, comme elle ne s’est jamais vue : tout ce qu’elle a fait, tant dans le bien que dans le mal, toute la souffrance qu’elle a pu provoquer chez les autres, bien souvent sans s’en rendre compte, parfois par de simples paroles.

    Tout cet ensemble de bien et de mal donne toute la mesure de son séjour au purgatoire pour se laver de tout ce qui a été négatif. Pour se présenter devant Dieu, devant le Seigneur Notre Père, il est indispensable que l’âme soit pure !

    Je n’étais plus avec vous et pourtant j’ai assisté à mon enterrement. C’est très affligeant d’assister à ses obsèques, de voir toute la famille et de constater que son corps est dans un cercueil. Regarder ses propres funérailles est chagrinant, surtout de voir tout le monde pleurer et particulièrement ma petite maman et mon papa qui étaient tellement malheureux.

    Notre Mère du ciel, si douce et si gentille, après notre examen de conscience, nous donne indulgences et peines. Elle m’aime beaucoup, aussi, grâce à votre chapelet journalier, je suis à la porte du ciel. Ce sont les saints qui m’aident dans les prières pour ma purification. Ils m’ont chargé de la mission de guide pour aider les âmes.

    Marie n’accueille pas toutes les âmes. Elle voit celles qui ont atteint un degré assez élevé, ce sont également les saints et les anges qui sont là pour s’en occuper…

    Après avoir quitté mon corps, mon âme a été attirée par une lumière très forte, j’étais dans une joie profonde, c’est comme un chant d’allégresse. Je ressentais une chaleur d’amour, mille fois plus forte que sur terre. Les mots ne suffisent pas pour expliquer tout cela, c’est si beau !

    Nous passons par un tunnel et ensuite nous trouvons une grande lumière, des fleurs, des anges qui nous accompagnent. Nous avons la grande joie et le grand bonheur d’être également accueillis par tous les membres de la famille… A leurs visages, nous reconnaissons ceux qui nous ont accompagnés sur terre, mais ceux des générations précédentes sont innombrables…

    Tous, ils chantent, ils dansent avec les anges, ils nous font la fête comme lors d’un mariage. Ils sont heureux que je puisse les aider à monter vers la grande lumière. Après la fête, ils sont nombreux à rejoindre les petites lumières – situées loin de la porte du ciel -, cela est si triste pour eux… »

    (Vincent : ce détail est intéressant, car cela veut dire que ceux qui nous accueillent (scène que l’on retrouve souvent dans les récits d’Expérience de mort imminente), ne sont pas tous encore au Ciel et qu’il y a au purgatoire des « permissions de sortie »).

    Jean, messager de la lumière

  2. DOMINIQUE MARQUISET

    C’EST TELLEMENT MERVEILLEUX D’AVOIR DE NOMBREUX TÉMOIGNAGES, QUI NOUS PERMETTENT, DE COMPRENDRE LA VIE, ET L’AMOUR IMMENSE DE DIEU…… MERCI MON DIEU D’AMOUR DE NOUS OFFRIR LA CONNAISSANCE, MERCI POUR NOUS TOUS « SUR TERRE ET AU CIEL ». POUR TOUS CEUX QUI QUITTENT LA VIE SUR TERRE C’EST DIFFICILE DE FAIRE COMPRENDRE À LEURS PROCHES QU’ILS SONT VIVANTS, BIEN VIVANTS…. SURTOUT AIDEZ LES, COMMUNIQUEZ AVEC EUX, N’OUBLIEZ PAS DE LEUR PARLER COMME S’ ILS ÉTAIENT VISIBLES, CAR EUX ILS VOUS VOIENT, ET ILS ONT BESOIN DE VOUS…. ILS ONT BESOIN DE VOS PRIÈRES… PRIEZ POUR LEUR ÂME. JE VIENS DE LIRE QUE  » LA PRIÈRE EST LA NOURRITURE DE L’ÂME… COMME L’EAU CELLE DES PLANTES « !!!! MERCI À TOUS CEUX QUI NOUS ONT APPORTÉ LEUR TÉMOIGNAGE !!!

  3. Ange Gabriel

    Merci Dominique,

    Oui ces témoignages sont là pour ne pas nous faire oublier que nous sommes en exil ici bas. Notre patrie définitive est au Ciel, en si bonnes compagnies …

    Alors profitons de ce temps qui nous est donné sur cette Terre pour annoncer la (Très) Bonne Nouvelle : Christ est ressuscité ! Après une telle Nouvelle, TOUT CHANGE !!!! quel trésor ! :) à très vite Dominique.

  4. Marie-Jose Yao

    Merci pour ce temoignage mon JESUS d’Amour. C’est si bien de prier pour tous les defunts et demander des messes pour eux car ce qu’ils sont aujourd’hui nous le seront demain (quand bien-meme beaucoup n’y croient pas mais prions pour eux pour leur conversion et le salut de leur ame) et ce que nous sommes ils l’ont ete.
    Je vais vous donner un temoignage qui m’emmene toujours a prier pour les ames de tous les defunts meme si je demande rarement des messes pour elles par rapport au passe.: un matin, aux environs de 08h30 pendant que je me rendais a mon lieu de travail, je rencontre un monsieur d’n certain age dont les vetements etaient un peu delaves mais qui semblait etre une personne qui ait connu la gloire et la richesse; ainsi donc, il me lance un sourire et moi je reponds a ce sourire en essayant de l’eviter parce que je me disais qu’il n’etait pas normal et je m’arrete net quand il me dit ceci: merci de prier pour nous la ou on se trouve et il ajoute: que DIEU nous benisse. j’etais surprise mais pas etonnee d’autant puisque j’avais demande a DIEU le pere de m’emmener a croire que mes prieres pour les ames du purgatoire portait leur fruit. Voici l’une de mes petites histoires avec les ames du purgatoires. Il faut y croiire sans rechigner. Que DIEU le Pere vous benisse au Nom de Son Precieux Fils et de de Sa Mere La Sainte Vierge Marie.

    1. Ange Gabriel

      Quel beau témoignage, merci de nous le partager !
      Pour ma part je suis aussi très sensible aux âmes du purgatoire. Même si l’on ne sait pas ou sont les âmes de nos défunts, je n’oublie jamais le fait qu’elle peuvent-être au purgatoire. Et alors j’essaye de prier pour elles …
      Connaissez-vous Maria Sima ? Elle a des grâces particulières par rapport aux âmes du purgatoire. Et aussi, il y a en France, je ne sais plus trop où, une église particulièrement dédiée aux âmes du purgatoire.
      Merci de votre message et de la simplicité de votre témoignage.
      Stan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>